Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 11:29

Je vis encore, et plutôt deux fois qu’une, je vous l’assure. La vie est tellement pleine d’aventures, de péripéties, d’expériences fortes que le temps me manque pour écrire à moins d’un événement incontournable… Ce début d’année en est- il un? Peut être… Je saute du moins sur l’occasion pour glisser quelques voeux.

D’abord, je nous souhaite de n’avoir que les contrariétés du quotidien pour seuls soucis car cela voudra dire que nous ne traversons rien de terrible ou de difficile. Puissions nous ne nous préoccuper que de foutaises pour les mêmes raisons.

Célébrons la vie qui grouille en nous, autour, si près, si loin, précieuse, fragile et pourtant tenace et du coup, les contrariétés et foutaises resteront à leur place sans importance.

Vous comprenez que l’essentiel est entre le lignes, écho à ce que j’écris depuis des années ( ce blog a bientôt 8 ans). Il y a d’autres voix à entendre. Je vous invite, pour ce faire, à écouter cette émission de La tête au carré sur France Inter: L’éducation à la lumière des neurosciences. Après un tour chez les dinosaures, il est question de bienveillance, d’ocytocine, de stress, et de développement du cerveau ( à partir de 17:35). Si vous lisez mon ami Boris, vous initiez à la Communication Non Violente, à la plasticité du cerveau, vous serez en terrain connu. Pour les autres, il y a de quoi s’ouvrir bien des portes. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’expérience universelle.

Puisse cette année voir ce blog se nourrir d’échanges sur ces sujets qui me tiennent à coeur ne serait ce qu’à hauteur de la moitié de ceux qui nourrissent mon quotidien!

J’aimerais tellement que les relations authentiques de chacun de mes jour, concrètes, de vive voix, avec mes amis, ma famille, les apprenants de mon métier de formatrice, des personnes de passage, partout, constamment, par delà les présupposés résonnent ici, avec d’autres voix. Accepteriez- vous de m’y aider en y participant?

A bientôt pour de nouvelles aventures!

commentaires

Teresa Coronel 23/04/2016 08:27

Je fais un tour dans cet endroit peu consommable et je suis ravie de faire votre connaissance, il semblerait que M. Devic risque d'élire domicile dans mon corps si juvénile de 62 ans et je suis plutôt sereine et curieuse de faire connaissance de ce Monsieur qui me montrera peu-être la porte de sortie...comment allez vous en ce moois d'avril 2016.Dans l'attente de vos nouvelles, tendrement

Teresa

fée des agrumes 24/04/2016 17:13

Bonjour Térésa,
Merci d'être passée et d'avoir laissé un commentaire. Alors comme ça vous découvrez ce fameux Devic? Pour votre chance, les progrès sont rapides et en dix ans de maladie, je suis ravie de voir que les diagnostics se posent plus vite et permettent des traitements plus efficaces, le tout étant de s'éviter au maximum les crises.
Comment je vais? Mouvementée, je passe mon temps à m'occuper des autres donc c'est que mon corps et mon état me le permettent. Ce n'est pas forcément facile, je m'adapte. Si vous voulez échanger, je suis à votre disposition, par le biais qui vous convient. :)

A Propos D'ici

  • : Chez fée des agrumes
  • Chez  fée des agrumes
  • : Partager créations, expériences et réflexions.
  • Contact

Au passage(r)

Pour une  première visite au sujet de la maladie de Devic, je vous invite à commencer par les plus anciens articles de cette catégorie, ce sera plus facile.

Rechercher

Livre d'or

A vous qui passez, accidentellement, ponctuellement, habituellement, je dédie cet espace.

Courageux lecteurs que j’admire parce que mes textes n’ont rien de consommable laissez ici,  si l’envie vous en prend, une trace de vous, plus que bienvenue, jalon sur la toile des possibles de nos vies entrecroisées ou parallèles.

Livre d’or en pont entre nous (Cliquez sur l’image)

pont

 

 

 

Pour me contacter, témoigner

feedesagrumesarobaseaol.com

Forum ouvert à tous consacré entièrement à la maladie de Devic:  http://vivre-avec-devic.exprimetoi.net

A créer des liens, nous sommes moins seuls dans cette maladie rare.

En musique si vous le voulez

Anti spoliation

J'ai déposé mes textes, images -oeuvres quelque part par là pour ne pas être volée de ma moelle créative ( et c'est de circonstance mince alors)